Le complément d'objet indirect (COI) représente l'être, la chose, l'idée, l'intention vers lesquels se dirige l'action exprimée par le verbe.

Le COI se rattache au verbe par une préposition (à, aux ou de), sauf s'il s'agit d'un pronom.

En général, le COI ne peut pas être supprimé sans changer le sens de la phrase.

Pour trouver le COI, on pose généralement la question "À qui ?", "De qui ?", "À quoi ?" ou "De quoi ?" après le verbe.

Exemples :
"Ce marchand s'intéresse à ses clients."
>> Le marchand s'intéresse à qui ? Ses clients

"Nathalie s'occupe de sa maison."
>> Nathalie s'occupe de quoi ? Sa maison

"Benoit s'attend à recevoir un colis."
>> Benoit s'attend à quoi ? Recevoir un colis

Attention

Il ne faut pas confondre le COI, précédé d'une préposition avec le complément d'objet direct précédé d'un article partitif (du, de la, de, l').

Exemples :
"Il mange de la charcuterie." "de la charcuterie" est COD
"Il souffre du dos." "du dos" est COI de cette phrase

A noter

Notez que certains verbes transitifs peuvent être employés sans COI.

Exemple :
"Il joue du violon." >> "Il joue."