L’indicatif est le mode le plus employé au quotidien. Si on veut parler d'une action, un événement, un état certain ou vraisemblable. On utilisera alors les temps du mode de l’indicatif pour parler de quelque chose ancré dans le temps.

Les 8 Temps Verbaux

En pratique, l’indicatif est un mode composé de 8 temps verbaux : d'un côté 4 temps simples et également 4 temps composés.
On note que chaque temps simple correspond un temps composé.

Voici les 8 temps traditionnels de l'indicatif :

Temps Simples : Présent, Imparfait, Passé et Futur
Temps Composés : Passé composé, Plus-que-parfait, Passé Antérieur et Futur Antérieur

On a dit précédemment que les temps composés étaient liés aux temps simples.
Voici la manière dont les temps composés sont construits :

  • Passé composé : auxiliaire "avoir" ou "être" au présent + participe passé
  • Plus-que-parfait : auxiliaire "avoir" ou "être" à l’imparfait + participe passé
  • Passé antérieur : auxiliaire "avoir" ou "être" au passé simple + participe passé
  • Futur antérieur : auxiliaire "avoir" ou "être" au futur simple + participe passé

Passons maintenant les temps de l'indicatif un peu plus en détail.

Le présent de l'indicatif

Ce temps exprime un fait présent ou constamment vrai. Il peut également exprimer une habitude, le passé ou le futur très proche.

Exemple : "Je mange un bon dîner" exprime le fait que je suis effectivement en train de manger.

Le passé composé de l'indicatif

Le passé composé est le temps passé du discours. Il exprime notamment des faits passés dont les conséquences durent toujours.

Construction : auxiliaire "avoir" ou "être" au présent + participe passé

Exemple : "J’ai dormi chez Tiphaine" exprime le fait que j’ai déjà dormi.

L'imparfait de l'indicatif

L’imparfait exprime le déroulement d’une action passée. Il peut également exprimer une habitude passée ou un fait de second pla

Exemple "Je buvais un verre quand il est arrivé."

Le plus-que parfait de l'indicatif

Ce temps composé exprime un événement antérieur à un autre fait passé.

Construction : auxiliaire "avoir" ou "être" à l’imparfait + participe passé

Exemple : "J’avais mangé depuis longtemps quand il est arrivé."

Le future simple de l'indicatif

Le futur situe un fait dans le futur. Il peut également exprimer un ordre ou une défense.

Exemple « je mangerai quand il sera l’heure » exprime le fait que je n’ai pas encore mangé.

Le futur antérieur de l'indicatif

Le futur antérieur exprime une supposition relative à un fait passé.

Construction : auxiliaire "avoir" ou "être" au futur simple + participe passé

Exemple « J’aurai dormi si le voisin n’avait pas sonné. » Sonner correspond à un événement passé, antérieur par rapport au fait de dormir.

Passé Simple

Enfin le passé simple exprime une action passée, délimitée dans le temps. Il exprime une action ponctuelle, déjà accomplie.

Exemple : "Je mangeai un bon repas avant de prendre la route".

Passé Antérieur

Ce temps exprime une action passée par rapport un moment déterminé, lui-même situé dans le passé, et précédant une autre action passée.

Construction : auxiliaire "avoir" ou "être" au passé simple + participe passé

Exemple : "J’eus mangé si votre père n’était pas arrivé avec 1h d'avance." Le fait que j’aurai dû manger est antérieur au fait que le père est arrivé avec de l'avance.

À lire également

Voici la liste des autres articles qui traitent de règles de grammaire concernant  :